Bûche de Noël Maca, cacao cru, caroube :


recette buche.jpg

Bûche de Noël Maca, cacao cru, caroube :


Ingrédients ganaches :


Première couche Maca -> - 150 gr de noix de cajou blanches natures - 16 cl de lait de riz - 1 càs de poudre de maca (en boutique bio souvent avec les compléments alimentaires) / vous pouvez remplacer la maca par de la vanille en poudre selon votre convenance. - 10 abricots secs - 1 càs pleine d'huile de coco (fondue au bain-marie)


Deuxième couche Caroube -> - 100 gr de noix de cajou blanches natures - 12,5 cl de lait de riz - 7 abricots secs - 1 càs pleine de poudre de caroube (en boutique bio) - 1 càs d'huile de coco (fondue au bain-marie)


Troisième couche au cacao cru -> - 100 gr de noix de cajou blanches natures - 12,5 cl de lait de riz - 7 abricots secs - 2 càs pleine de cacao cru en magasin La Vie Claire (ou poudre de cacao 100% sans sucre) - 1 càs d'huile de coco (fondue au bain-marie) PÂTE CRUE : - 160 gr d'amandes - 1 càs de cacao cru - 8 abricots secs - 40 gr de sarrasin nature (ou kasha = sarrasin grillé en boutiques bio) - 1 càc d'huile de coco


→ Pour réaliser ce gâteau, il vous faut un moule à bûche avec l'intérieur en silicone, j'ai acheté le moule Silikomart (frozen buche) qui contient le décor que vous voyez sur la photo.


Indications : 


1. Pour la première couche à la maca, mixez tous les ingrédients ensemble dans votre super blender

Vitamix jusqu'à obtenir une texture bien lisse. Versez cette première ganache dans le moule retourné, c'est votre couche du haut ; la bûche se monte à l'envers → la pâte en dernier.


2. Poursuivez de la même façon avec la ganache caroube que vous étalerez délicatement sur la première couche de maca sans appuyer afin de ne pas mélanger les parfums.


3. C'est au tour de la ganache au cacao cru qui vous demandera de procéder de façon identique ; versez cette dernière couche sur celle de caroube.


4. Pour la pâte, commencez par mixer les amandes en poudre fine ; ajoutez les abricots secs et le cacao cru et mixez à nouveau. Concernant le sarrasin, s'il s'agit du nature, mixez-le légèrement pour briser un peu les grains sans toutefois les réduire en poudre de façon à garder du croquant / le kasha lui pourra être ajouté directement. Il vous reste à déposer délicatement votre pâte avec les doigts, comme une pâte à crumble, sur la dernière couche de ganache au cacao cru en tassant légèrement de façon à l'amalgamer un peu. Il devrait vous rester de la pâte, c'est normal, j'ai préféré prévoir large car je ne connais pas la capacité de votre moule. Vous pourrez agrémenter vos bowls de petit-déjeuner avec le reste de pâte comme un granola.


→ ASTUCE DÉMOULAGE : Cette bûche passera une nuit au minimum au congélateur et 4h au réfrigérateur avant dégustation. Le démoulage se fait quand la bûche est encore congelée de façon à préserver le décor. Il est important de la sortir juste au moment de servir du réfrigérateur et de la remettre rapidement au froid ensuite ; les pâtisseries crues ont la fâcheuse tendance de fondre très très vite. Elle se conservera 24 à 48 heures. Cette délicieuse bûche aura une consistance très fondante, un peu mousse ; si vous la souhaitez plus ferme il suffit de doubler les quantités d'huile de coco (sauf pour la pâte).


Avant de verser la ganache dans le moule, gouttez-la bien afin de vérifier que l'équilibre vous convient. Au besoin, ajoutez un ou deux abricots secs pour un goût plus sucré, de la maca, caroube ou cacao cru selon votre envie.




Recette de Ma Part Verte, à retrouver également sur : http://mapartverte.tumblr.com/