Lait d’épeautre à la vanille


Fotolia_70912663_Subscription_Monthly_M.jpg
Lait d’épeautre à la vanille
(recette réalisée avec le Chufamix)

Le lait d’épeautre apporte d’autres éléments nutritionnels dans notre régime.

On le sait, la variété des aliments qui composent notre régime est un facteur de santé important pour disposer du plus grand choix de minéraux, d’enzymes, de protéines et vitamines.


Par exemple, l’épeautre permet de faire un lait excellent. Cette céréale est cultivée depuis des millénaires mais elle était tombée en désuétude lors de l’explosion de l’agriculture industrielle du fait de son faible rendement. On la redécouvre aujourd’hui avec bonheur.


Ingrédients :
100 g de flocons d’épeautre
1 litre d’eau chaude (80 ºC)
1 morceau de vanille (2 cm) ou une cuillerée à café de vanille en poudre
1 cuillerée à café de sirop d’agave ou autre (ou de sucre de canne bio)
Une pincée de sel
Préparation :
Remplir le récipient du Chufamix avec le litre d’eau chaude.
Introduire le bol filtrant avec tous les ingrédients et mixer pendant 1 minute.
Laisser reposer 5 à 10 minutes.
Relever le bol filtrant et extraire le lait à l’aide du pilon.
Laisser refroidir et conserver au réfrigérateur.

Alternatives :
Si vous êtes habitués aux laits de céréales, vous découvrirez que ce lait peut se passer d’édulcorant ou d’arômes. Une pincée de sel et rien d’autre. Essayez !
Et souvenez-vous que les laits végétaux ont meilleur goût après avoir reposé pendant 2 heures. Et si après ce délai, vous trouvez que c’est un peu fade, vous pouvez toujours ajuster en rajoutant sirop, vanille, cannelle… selon vos goûts.

Au contraire de la pulpe d’avoine ou de riz, la pulpe qui reste après avoir fait un lait d’épeautre n’a pas de propriété épaississante. Mais vous pourrez quand même l’utiliser avantageusement de multiples façons : incorporée dans un houmous, dans un guacamole, ou mélangée à 50 g de farine complète pour faire des pancakes et des galettes. Le tout est de ne pas jeter cet aliment si précieux.
Vous pouvez aussi mélanger avoine et épeautre à 50/50 pour un lait différent. L’avoine rendra ce lait un peu plus épais.