Les algues aux supers pouvoirs


Découvrez les bienfaits des algues pour votre santé, comment en profiter au mieux, et comment les cuisiner.

Incontournables pour vos recettes de fêtes !

Très faciles à utiliser en cuisine, fraîches ou déshydratées, les algues s’incorporent dans beaucoup de préparations. La recette la plus plébiscitée est, sans conteste, celle du tartare d’algues ! Aux câpres et cornichons, au citron confit, relevé à la moutarde, à la provençale aux poivrons & tomates séchées - à adapter selon les saisons - le tartare de légumes de la mer est goûteux et bénéfique en tous points. Retrouvez, en bas de page, les ingrédients de base pour réaliser un tartare équilibré en terme de saveurs, ainsi qu’une petite recette de fête !

algues1.jpg

Pourquoi consommer des algues ?


Les algues, premiers végétaux apparus sur la planète, véritables petites bombes nutritionnelles, regorgent d’éléments essentiels : antioxydants, vitamines, chlorophylle, oligo-éléments - dont bien sûr l’iode - et minéraux... Elles sont très protéinées, alcalinisantes, et riches en fibres. Elles fournissent beaucoup de bons acides gras, en particulier des oméga 3 à longue chaîne et sont bénéfiques pour le système cardiovasculaire et la régulation du taux de cholestérol. Digestes et facilement assimilables, les algues sont un excellent substitut aux produits laitiers par leur teneur élevée en calcium (Wakame, Kombu) et seront indispensables dans le cadre de certains régimes. 

Évidemment, tout « super aliment » ne révélera ses bienfaits que dans le cadre d'un régime global équilibré.


NB Pour les personnes allergiques à l’iode ou ayant des problèmes de thyroïde (hyperthyroïdie), il convient de prendre les précautions nécessaires étant donné la forte teneur en iode des algues.


Comment utiliser les algues en cuisine ?


Rouges, vertes ou brunes, avec des textures et goûts bien spécifiques à chacune, vous pourrez les utiliser dans diverses préparations : bouillons, smoothies salés, sauces, farces, en makis, parsemées dans vos salades, en tartare pour accompagner vos apéritifs ou céréales et légumes crus ou cuits. Elles sont également délicieuses avec certains fruits et agrumes comme la mangue, la pomme, l'orange ou le pamplemousse, ou simplement dégustées à la petite cuillère pour les plus gourmands ! 

algues3.jpg

Où trouver des algues de qualité ?


Il est préférable d'acheter les algues en boutiques biologiques pour éviter tout risque de pollution ou contamination. Vous les trouverez sous forme déshydratées ou conservées dans le sel. 

Les algues séchées en dessous de 42°C (de qualité crue) sont les meilleures car elles ont préservé tous leurs bienfaits. Elles sont à conserver à l'abri de l'humidité et de la lumière.


Quelles sont les bases du tartare d’algue classique ?


- Environ 40 gr d'algues séchées, plus faciles à cuisiner que les salées : nori, laitue de mer, dulse ou wakamé.

- 1 ingrédient acide : du jus de citron jaune ou vert OU du vinaigre de cidre (non pasteurisé), des cornichons et de la moutarde en grains pour accentuer le côté acide.

- 1 ingrédient doux et crémeux pour lier : purée d'oléagineux de votre choix.

- 1 huile vierge pour la texture ronde en bouche, elle adoucira le goût prononcé de l'algue. L’huile d’olive est idéale.

- 1 gousse d'ail et/ou 1 échalote au choix

- poivre

- 1 ingrédient liquide pour permettre la réhydratation des algues (en fonction de la texture souhaitée + ou - liquide) : eau, lait végétal, crème végétale à ajuster en y allant tout doucement.

- Pas de sel, les algues sont déjà salées naturellement ou ajuster, en dernier, après avoir goûté.

Facultatif : graines, épices, herbes fraîches et tout ce qui vous passera par l'envie !

• Une astuce pour mettre moins d'algues et avoir plus de matière : ajoutez des feuilles de salades vertes bien fraîches à la recette.

algues2.jpg

Une idée sympa de canapé protéiné pour les fêtes de fin d'année ?


Champignons crus & tartare d’algues

- Pour 1 gros bol -


Ingrédients :

- 30 gr de laitue de mer séchée

- 5 grosses feuilles de salade verte (laitue, batavia, etc.)

- 1/2 gousse d'ail (voire 1 gousse)

- 6 cornichons moyens

- 2 c. à soupe de jus de citron (facultatif)

- 5 c. à soupe d'huile d'olive

- 180 gr d’eau

- 1 c. à café de moutarde en grains

- 3 c. à soupe de purée d'amandes complète (ou cajou)

- 1 tour de poivre 5 baies (facultatif)

- Sel


Préparation :

Mixez tous les ingrédients ensemble dans votre Vitamix sans le jus de citron, ni le sel. Goûtez et ajoutez un peu de jus de citron, si besoin, en fonction de votre palais, si vous estimez que cela manque d’acidité. Les algues étant naturellement assez salées, goûtez la préparation et ajustez.

→ La vitesse du Vitamix est capitale : Ne dépassez pas la vitesse 3, sans programme, afin de préserver la texture avec les algues apparentes. Mixez 30 secondes à vitesse 3 tout en tournant avec le poussoir, ouvrez et remuez avec une spatule ; mixez à nouveau 30 secondes à vitesse 3, remuez ; mixez 70 secondes à vitesse 3.

Ce tartare est à préparer la veille, il sera bien meilleur le lendemain car les algues auront eu le temps de se réhydrater.

A conserver 3 jours max au réfrigérateur.

Le lendemain, équeutez vos champignons de Paris et rincez-les rapidement sous l’eau claire afin qu’ils ne s’imbibent pas d’eau. Séchez-lez délicatement, puis retournez-les sur votre plat de service. Disposez une petite cuillère de tartare d’algues, puis parsemez-les de graines de sésame grillées. Quelques pousses de graines germées sur le dessus et les voilà prêts à être dégustés !


"Manger des algues, c'est manger du soleil et des nutriments"

Régine Quéva




Un article écrit par Virgine Militon, Spécialiste en Naturopathie Hygiéniste (Rééquilibrage alimentaire et soins naturels)


Retrouvez Virginie sur son site : www.virginiemiliton.com 

et sur sa page Facebook @virginiemiliton